Bûche Feuilletée

Durée du high : 60 min

Pour : 4 accros

Level : 3/5

1

50 Cl
5
80 Gr
65 Gr
3
1
3

75 Gr
90 Gr

Rouleau de pâte feuilleté
Pour la crème Chiboust
Lait entier
Jaunes d’oeufs
Sucre
Farine
Feuilles de gélatine
Gousse de vanille
Blancs d’oeufs
Amarettis
Poudre d’amandes
Sucre en poudre

1
25 Gr
2

4
125 Gr
88 Gr
37 Gr
40 Gr

50 Gr
50 Gr

Blancs d’oeufs
Sucre glace
Gouttes extrait d’amandes
Génoise cacao
Oeufs
Sucre
Farine
Cacao non sucré
Beurre
Ganache chocolat noir
Chocolat noir 70%
Crème liquide

I – Détailler des bandes de pâte feuilleté d’environ 20 cm de long et 3 cm de large puis la piquer à l’aide d’une fourchette des deux côtés. Enrouler les bandes de pâte autour de tubes en inox en la chevauchant légèrement puis les enfourner à 190°C pendants 12 minutes.

II – Pour la génoise, réunir dans un saladier ou dans le bol de votre batteur les œufs entiers et le sucre. Fouetter et amener l’appareil au ruban (en soulevant le fouet, il se forme un ruban onctueux qui glisse dans la masse) le mélange doit doubler de volume. Verser en pluie la totalité de la farine ainsi que le cacao en poudre puis mélanger. Ajouter ensuite le beurre fondu. Sur une plaque avec du papier cuisson étaler votre génoise avec une spatule en inox d’une épaisseur d’environ 1 cm puis enfourner 8 min à 170°C.

III – Pour la crème Chiboust, mettre le lait dans une casserole adaptée et le porter à ébullition en surveillant soigneusement. Fendre une gousse de vanille en deux, prélever les graines, les ajouter dans le lait et faire infuser.Verser dans un saladier progressivement le sucre sur les jaunes en remuant à l’aide d’un fouet. Travailler le mélange jusqu’à blanchiment. Ajouter aux jaunes blanchits la farine en pluie en une seule fois. Mélanger l’ensemble de manière homogène. Verser un quart du lait bouillant sur les jaunes. Mélanger rapidement puis reverser l’appareil dans la casserole contenant le reste du lait. Cuire l’ensemble à feu doux en mélangeant constamment au fouet. Porter à ébullition. Ajouter les feuilles de gélatine préalablement trempées dans de l’eau froide afin de les ramollir puis mélanger. Débarrasser dans une plaque, filmer au contact. Une fois la crème froide fouetter les blancs en neiges puis les incorporer à la crème pâtissière en plusieurs fois. Réserver aux frais.

IV – Pour la crème Chiboust, mettre le lait dans une casserole adaptée et le porter à ébullition en surveillant soigneusement. Fendre une gousse de vanille en deux, prélever les graines, les ajouter dans le lait et faire infuser.Verser dans un saladier progressivement le sucre sur les jaunes en remuant à l’aide d’un fouet. Travailler le mélange jusqu’à blanchiment. Ajouter aux jaunes blanchits la farine en pluie en une seule fois. Mélanger l’ensemble de manière homogène. Verser un quart du lait bouillant sur les jaunes. Mélanger rapidement puis reverser l’appareil dans la casserole contenant le reste du lait. Cuire l’ensemble à feu doux en mélangeant constamment au fouet. Porter à ébullition. Ajouter les feuilles de gélatine préalablement trempées dans de l’eau froide afin de les ramollir puis mélanger. Débarrasser dans une plaque, filmer au contact. Une fois la crème froide fouetter les blancs en neiges puis les incorporer à la crème pâtissière en plusieurs fois. Réserver aux frais.

V – Pour les amarettis, mixer la poudre d’amande et le sucre puis ajouter le blanc d’oeuf et l’extrait d’amande amère. Sur une plaque muni de papiers cuisson déposer des petites boules de pâte à l’aide d’une poche à douille puis les saupoudrer de sucre glace. Enfourner pendant 8 min à 180°C.

VI – Pour la ganache chocolat noir, faire chauffer la crème dans une casserole, une fois à ébullition la verser sur le chocolat et mélanger à l’aide d’une spatule jusqu’à ce que le chocolat soit totalement fondu, réserver au frais. Quand votre mélange est froid le fouetter dans un saladier (il doit doubler de volume), mettre la ganache montée dans une poche puis réserver au frais.

FINISH HIM – Pour le montage, détailler des bandes de génoise de la même taille que les tubes feuilletés. Remplir une poche à douille de crème chiboust puis remplir les tubes, déposer une légère couche de crème sur la génoise afin de coller le tube. Disposer les amarettis à chaque extrémité du tube et la ganache monter sur le dessus. Déguster aussitôt. Vous pouvez remplacer la ganache choclat noir par du chocolat blanc.

HISTORY


L’origine est liée au solstice d’hiver. Pour la nuit la plus longue de l’année, on brûlait une énorme bûche, mais pas n’importe laquelle. Elle devait avoir une notion de sacré. Le jour du solstice, on renversait un peu de vin ou d’huile dessus en offrande. La bûche était déposée dans le foyer par l’aîné et le cadet de la maison, symbole de la famille et de la transmission. Il y avait tout un cérémonial! Selon les régions, elle brûlait uniquement la nuit de Noël ou jusqu’à l’Épiphanie, soit 12 jours après, pour représenter l’année. Les tisons étaient conservés et mis au feu en cas de coup dur, pour contrecarrer le mauvais sort.


Croque Monsieur St Marcelin & Poire

Durée du high : 20 min

Pour : 4 accros

Level : 2/5

8
2
2
12
QS

Tranche de Pain
St Marcelin
Poires Comice
tranche de bacon
Vinaigrette

4
1
4
QS
100 gr

Cebettes
Cuillère à soupe de miel
Branche de thym
Huile d’olive
Mesclun

I – Lavez, épluchez les poires, puis les tailler en lamelles.

II – Emincez la cebette et gardez la partie verte (cive) pour la salade d’accompagnement Faire suer avec l’huile d’olive la partie blanche avec les branches de thym et le miel. Débarrasser, enlever les branches de thym. Dans la même poêle faite revenir le bacon. Puis débarrasser.

III – Tartiner les tranches de pains de cebette confites. Taillez le st Marcellin en tranches et le repartir sur une des tranches en alternant avec des lamelles de poire.

IV – Grillez le bacon dans une poêle chaude sans matière grasse puis coupez le finement. Déposez l’émincé de bacon grillé sur les poires et le St Marcelin, refermez avec l’autre tranche de pain et toastez à la presse à Croque Monsieur.

FINISH HIM – Servir chaud avec une salade mesclun assaisonner de vinaigrette et agrémenté de cive et de poire fraiche.

HISTORY


Il serait apparut pour la première fois en 1910 au menu d’un café parisien boulevard des Capucines. L’origine du mot reste néanmoins inconnue, même si certains avancent plusieurs théories, la plus répandue étant que le bistrotier du café ait lancé sous forme de boutade que la viande à l’intérieur du sandwich était de la chair humaine. 


Churasco

Durée du high : 3 heures

Pour : 4 accros

Level : 2/5

4,5 kg

750 gr
600 gr
90 cl
180 gr
3 c.a.s
3 c.a.s
75 cl

Travers de Porc
Pour la marinade
Ketchup
Miel
Sauce anglaise
Whisky
Piment doux
Paprika ou paprika fumé
Vinaigre de vin

210 gr
1,8 kg
3
3
5
5 Cas
50 Cl
1 c.a.c

Sucre roux
Gros Sel
Botte persil plat
Oignons
Gousses d’ail
Origan déshydraté
Huile d’olive
Piment fort
Sel

I – À réaliser la veille.
Mettre à mariner les travers dans 600 g de gros sel pendant vingt minutes. Rincer-les. Ensuite mettre à bouillir de l’eau et plonger les travers dedans afin qu’il soit totalement submergé puis les cuire à feu doux environ 1h30 (il faut maintenir l’ébullition). La viande doit presque commencer à se détacher de l’os.

II – Une fois la viande cuite débarrasser là. Préparer la sauce en mélangeant tous les ingrédients ensemble. Dans un bac gastro déposer les travers, ajouter la sauce bien mélanger et laisser mariner une nuit.

III – Préchauffer le four à 180°C ou à réaliser sur un BBQ.

IV – Placer les travers à plat dans des bacs gastro, badigeonner les de marinade à l’aide d’un pinceau des deux côtés et les cuire 40 minutes en les retournant à mi-cuisson. (ne pas oublier de laquer les travers de la marinade tout au long de la cuisson).

V – Pour la sauce chimichurri.
Hacher finement, l’ail et le persil et ciseler finement l’oignon. Dans un bol mélanger le piment, l’origan, l’huile d’olive et le sel. Ajouter l’huile d’olive et le reste des ingrédients.

FINISH HIM – Passer les Ribs à la plancha ou au BBQ pour les colorer puis ajouter la sauce chimichuri et déguster.

HISTORY


Le churrasco originel s’appelle « Fogo de Chão », c’est un trou où l’on pose le bois (pas forcément le charbon) et la viande de boeuf quasiment entière piquée et inclinée. Celle-ci reçoit la chaleur qui vient du trou enflammé. La technique est simple, ancestrale, et fonctionne. Le problème est qu’on utilisait du boeuf tué dans l’heure. L’action des enzymes naturels de la viande, responsables de sa maturation, n’avait donc pas se faire, et elle restait ainsi sauvage et dure.


Choux citron meringué

Durée du high : 60 min

Pour : 4 accros

Level : 2/5


1/4 L
5 gr
10 gr
75 gr
125 gr
4

Pâte à choux
Lait
Sel
Sucre
Beurre
Farine
Oeufs

120 gr
120 gr
5 cl
1 L
8
125 gr
150 gr
10 cl
1

120 g Blanc(s) d’oeuf
120 g Sucre en poudre
Citron
Lait
Jaunes d’oeufs
Farine
Sucre
Jus de citron
Gousse de vanille

I – Pour la meringue.
Préchauffez votre four à 85°C. Dans un batteur fouettez les blancs avec 1/3 du sucre et le jus de citron, quand les blancs sont presque montés (environ aux 3/4) rajouter le reste du sucre et fouettez encore pendant 1 minute. Faire des petites billes à l’aide d’une poche à douille et cuire pendant 1h30.

II – Pour la crème pâtissière.
Fendre la gousse de vanille en deux dans le sens de la longueur récupérer les graines à l’aide d’un petit couteau. Mettre le lait à bouillir avec le tout. Blanchir les jaunes avec le sucre et les fouetter pour incorporer un maximum d’air, ajouter ensuite la farine et le jus de citron. Lorsque le lait bout, le verser sur la préparation. Enlever les gousses de vanille. Porter la crème à ébullition sans cesser de remuer avec un fouet et cuire pendant 3 à 5 minutes à partir de l’ébullition, toujours en remuant constamment. Verser la crème dans un récipient tapissé de film alimentaire et refermer le film alimentaire. Laisser refroidir 1 à 2 heures.

III – Pour la pâte à choux.
Dans une casserole moyenne disposer dans l’ordre le lait, le beurre coupé en petits morceaux, le sel,le sucre. Porter à légers frémissements.Toute la matière grasse doit être fondu. Hors du feu,verser d’un seul coup la farine dans le liquide bouillant. Mélanger sans arrêter à la spatule de manière à obtenir un appareil homogène. Bien passer la spatule dans les angles. Dessécher la panade sur un feu doux à l’aide d’une spatule pour obtenir un mélange lisse. La pâte qui devient légèrement grasse en surface doit se décoller des bords de la russe , en faisant une boule. Elle ne doit pas coller aux doigts. Débarrasser la panade dans un saladier de grandeur appropriée. Incorporer les oeufs un par un et travailler énergiquement à la spatule après chaque ajout jusqu’à complète incorporation. Contrôler la consistance. La pâte doit faire «le bec » quand on soulève la spatule. Coucher les choux sur plaque avec du papier cuisson à l’aide d’une poche à douille. Cuire immédiatement après couchage dans un four 210°C pendant 25 minutes ne surtout pas ouvrir le four. Vérifier la cuisson. Les choux doivent être bien secs et «sonner clair» quand on les choque avec les doigts.

IV – Une fois les ballottines refroidies, les tailler en tronçons de 2 cm de large et passer successivement dans la farine puis les œufs et enfin le mélange de chapelure et sésame. Les faire frire dans de l’huile blanche.

FINISH HIM – Ouvrir le dessus des choux avec un couteau, garnir les parois de crème citron ajouter quelques billes de meringue, refermer les choux et déguster aussitôt.

HISTORY


A l’origine c’est un gâteau créé en 1720, à Mehringhen, petite ville du Duché de Saxe-Cobourg-Gotha, par un certain Casparini. Certaines hypothèses mariaient déjà cette meringue avec de la crème Chantilly. Plus tard, Marie-Antoinette fouettait elle-même la crème sur ce qui était devenu des vacherins.


Avoir de l'oseille FW20

Durée du high : 60 min

Pour : 4 accros

Level : 3/5

2
20 cl
1 cas
1 cas
1/2

Jaune d’oeuf
Huile de tournesol
Jus de citron
Moutarde
Citron confit
Sel & Poivre

2
2 cas
2 cas
4
2
1
50 cl

Oignon paille
Miel
Sucre semoul
Pain brioché à hot dog
Homards breton de 600 gr
Bouquet d’oseille
Huile de friture

I – Pour la cuisson des Homards.
Faire chauffer une grande quantité d’eau afin de cuire les homards. Une fois l’eau à ébullition plonger les crustacés et les cuire 15 minutes à feu moyen. Une fois cuit immerger les dans de l’eau froide puis décortiquer les homards. Récupérer le corail (partie rouge à l’intérieur du homard) et réserver dans un bol.

II – Pour le chutney d’oignon.
Éplucher et émincer les oignons. Dans une casserole, faire fondre le beurre et ajouter les oignons. Saler et poivrer. Suer les oignons pendant 3 minutes puis ajouter le miel pour les faire caraméliser puis le sucre, ajouter le vinaigre .Porter à petite ébullition et mélanger de temps en temps, jusqu’a absorption quasi complète du liquide.Rectifier l’assaisonnement. Réserver.

III – Pour la mayonnaise corail et citron confit.
Mélangez les jaunes d’oeufs, un peu de sel, de poivre, la moutarde le jus de citron et le corail.Fouetter en versant peu à peu l’huile, la mayonnaise doit épaissir peu à peu. Coupez en deux les citrons confits, enlever la chair et garder uniquement la peau. Puis tailler la peau en petit dés et l’ajouter à la mayonnaise.

IV – Chips D’oseille.
Pour réaliser des chips d’oseilles, fait chauffer une petite casserole avec de l’huile de friture.Puis déposer les feuilles d’oseille une par une jusqu’a avoir une jolie coloration. Déposer dans un plat avec du papier absorbant.

FINISH HIM – Couper les pains à hot dog en deux dans le sens de la longueur et badigeonner de chutney d’oignon. Tailler les queues de homard en fin médaillons d’environ 1 cm d’épaisseur et les pinces en deux. Placer le tout à l’intérieur des pains. Additionner la mayonnaise au citron confit par-dessus, quelques chips d’oseille . Déguster aussitôt.

MAGRITE X DEALER


 Expression française d’origine argotique où selon ce dialecte l’oseille serait l’argent monnayé. Selon certaines interprétations, avoir de l’oseille aurait vu le jour au milieu du XIXème siècle et serait une déformation fantaisiste d’os qui serait l’argent sous forme monétaire. 


Le Cul Bordé de Nouille FW20

Durée du high : 30 min

Pour : 4 accros

Level : 2/5

250 gr
200 gr
2
2
100 gr
16 brins
4 cas

Pâte de riz
Crevette
Carottes
Courgettes
Pousse de soja
ciboulette thaï
Cacahuètes grillés

1
2 cas
6 cas
2
4 cas
2 cas
2 cas

Citron vert
Sauce poisson
Sucre
Oeuf
Vinaigre de riz
Huile piment
Sauce tamarin
Coriandre fraîche

I – Faites tremper les pâtes dans l’eau bouillante jusqu’à ce qu’elles soient tendres puis égouttez-les soigneusement.

II – Décortiquer les crevettes et les laissé entières. Hachez la ciboulette, les cacahuètes et la coriandre. Épluchez et râper les carottes et les courgettes.

III – Faites revenir les crevettes dans un wok, ajoutez les pâtes, la sauce poisson,la sauce au tamarin, le vinaigre de riz et le sucre. Faites cuire 2-3 minutes en remuant souvent.

IV – Retirez les pâtes du wok et faites cuire les oeufs dedans en mélangeant comme pour obtenir un oeuf brouillé bien cuit. Puis ajoutez les pâtes, la ciboulette,les cacahuètes et les carottes. Mélanger.

FINISH HIM – Parsemez de piment selon les goûts et de coriandre. Ajouter sur chaque assiette un quartier de citron vert à presser avant de déguster.

MAGRITE X DEALER


 Expression française du début du XXème siècle qui comme beaucoup d’autres utilise les métaphores au dessous de la ceinture pour qualifier la chance. Par contre l’utilisation des nouilles semble ambigüe et a connu de ce fait plusieurs interprétations. Pour certains, les «nouilles» seraient une déformation de «couilles», employé à dessein pour éviter de prononcer le terme qui pourrait constituer à accentuer une autre expression à savoir «avoir du cul».Il se pourrait aussi que l’ajout des nouilles serait lié au fait qu’un pot bien rempli serait synonyme de chance et de prospérité comme un ventre rempli de nouilles. 


Burger Paléo

Durée du high : 40 min

Pour : 4 accros

Level : 3/5

400 gr
2
30 gr
100 gr
4
4

Patate douce
Oeufs
Poudre de noisette
Farine de riz
tranche de poitrine fumé
Steacks Charolais

200 gr
1
1/2
1 CAS
1
100 gr
1/4

chèvre frais
Cotte de coriandre
Citron
Huile d’olive
Oignon rouge
Roquette
Concombre

I – Eplucher et couper en petits morceaux les patates douces, déposer les dans une casserole remplit d’eau froide et mettre sur le feu ( le départ de cuisson à l’eau froide permet une cuisson homogène ).Planter un couteau dans la chair s’il rentre sans résistance les patates sont cuites.

II – Egoutter les patates puis les passer au moulin à légumes, ajouter à la purée les oeufs, la poudre d’amande et la farine de riz. Garnir une poche à douille avec l’appareil, puis faire chauffer une poêle avec de l’huile d’olive.Une fois la poêle chaude effectuer des pancakes d’environ 50 gr à l’aide de la poche à douille, les colorer de chaque côté et débarrasser.

III – Hacher la coriandre, puis la mélanger au fromage frais ajouter le jus du demi citron et l’huile d’olive puis assaisonner de sel et de poivre. Tailler le concombre et les oignons rouge en fines lamelles.

IV – Sur une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson déposer les tranches de poitrine fumée puis les recouvrir d’une autre feuille de papier cuisson et d’une autre plaque. ( cela permet aux chips de rester plate). Puis les passer au four 20 minutes afin d’avoir de jolies chips.

V – Passer les pancakes au four, Assaisonner les steaks et les colorer dans une poêle chaude avec de l’huile.Sortir les pains du four, Déposer votre steak dans les pancakes puis ajouter la roquette, les rouelles d’oignon rouge, la chip de poitrine fumée, les rondelles de concombre et le fromage de chèvre.

FINISH HIM – Passer au four une petite minute puis déguster !

HISTORY


 L’origine de la patate douce est souvent située en Inde, parce qu’elle y est cultivée depuis longtemps, probablement avant le XVIe siècle. Mais, bien que cette plante soit inconnue à l’état sauvage, elle est plus vraisemblablement d’origine sud-américaine. Elle se serait diversifiée à partir de deux zones, un centre principal entre le Yucatan et l’embouchure de l’Orénoque au Venezuela et un secondaire entre le Pérou et l’Équateur. Des études archéologiques au Pérou indiquent qu’elle y était connue, mais peut-être pas encore cultivée, vers 8000 avant notre ère. 


Burger au canard et vinaigre de framboise

Durée du high : 30 min

Pour : 4 accros

Level : 2/5

4
3
2
1
4
1

Pains Blanc.
Cuisses Canard confites.
Échalotes.
Tomate orange
Tranches Comté 12 mois.
Encre de seiche

1
20 cl
4 cas

Jaune d’oeuf
Vin rouge
vinaigre de framboise
Levure de bière
Salade

I – Passer les cuisses de canard au four pour que la graisse fonde. Enlever la peau, effilocher la viande, puis,
la réserver au frais.

II – Eplucher et Ciseler les échalotes. Les faire suer dans une poêle avec de l’huile d’olive (sans coloration) puis ajouter l’effilocher de canard pour le remonter en température. Une fois le mélange chaud déglacer avec le vinaigre de framboise afin de décoller les sucs de cuisson. Enfin, ajouter le verre de vin rouge et laisser chauffer à feu doux jusqu’à évaporation du liquide.

III –Découper le pochoir de votre choix avec une feuille de papier cuisson, puis le déposer sur le pain blanc. Mélanger l’encre de sèche et le jaune d’oeuf afin d’avoir votre peinture. Puis peindre avec un pinceau le pain a l’aide du pochoir et de la peinture alimentaire.

IV – Déposer le fromage sur l’autre tranche du burger, puis déposer la viande sur le fromage dans un emporte pièce de façons à former un steak. Découper la tomate et la salade, déposer la salade sur le steak de canard avec un peu de levure de bière puis la tomate.

FINISH HIM – Passer le burger au four pour finir la cuisson.

HISTORY


L’élevage des oiseaux est une pratique qui remonte à l’Antiquité égyptienne1. La pratique du gavage s’est perpétuée pendant et après la chute de l’Empire romain en Europe centrale, dans les communautés juives. Les juifs utilisaient fréquemment la graisse d’oie pour la cuisson, car le beurre avec la viande, et le saindoux, leur étaient interdits. De plus, les huiles d’olive et de sésame étaient difficiles à obtenir en Europe centrale et de l’ouest.


Burger au bleu d'Auvergne

Durée du high : 60 min

Pour : 4 accros

Level : 2/5

4
4
4
1
100 gr
1 Litre

buns
steaks hachés
tranches poitrine fumées
grosse pomme de terre
Bleu d’Auvergne
huile de friture

3
2 c.a.s
1 c.a.s
50 cl
3

jaunes d’oeufs
vinaigre de Xérès
moutarde
huile d’arachide
Gousses d’ail haché

I – Pour la mayonnaise, dans un bol mettre les jaunes d’oeufs. Ajouter le vinaigre, la cassonade et une pincée de sel. Fouetter énergiquement. Ajouter ensuite l’huile petit à petit. Dès que l’émulsion commence à prendre, ajouter l’huile plus rapidement. Additionner l’ail haché puis débarrasser puis réserver au frais.

II – Pour les chips de poitrine fumée préchauffer le four à 180°C, déposer les tranches de poitrine sur une plaque munie d’une feuille de papier cuisson, saupoudrer de cassonade et enfourner 8 minutes. Les chips doivent être craquantes et colorées.

III – Éplucher et émincer un oignon rouge. Chauffer une poêle avec 1 cuillère à soupe d’huile d’arachide. Faire sauter les oignons à feu vif puis déglacer avec 3 cl de vinaigre balsamique puis réserver.

IV – Pour les chips, Laver et éplucher la pomme de terre. À l’aide d’une mandoline à lame lisse tailler la pomme de terre, à une épaisseur de 1mm. Préchauffer votre friteuse sans le panier à 160 °C puis plonger les pommes de terre jusqu’à l’obtention d’une coloration blonde et d’une texture croustillante. Débarrasser dans un saladier avec du papier absorbant au fond, saler immédiatement.

V – Assaisonner les steaks avec du sel et du poivre puis les faire cuire dans une poêle chaude avec de l’huile. Une fois les steaks cuits selon votre goût réserver les sur assiettes.

FINISH HIM –Pour le montage, Couper les pains à burger en deux dans le sens de la longueur puis déposer un peu d’oignons sautés, les steaks, un morceaux de bleu d’Auvergne, une tranche de poitrine fumé, une c.à.s de mayonnaise à l’ail puis terminer par quelques chips. Refermer avec l’autre moitié du pain et déguster aussitôt.

HISTORY


Au milieu du XIXe siècle de nombreux allemands quittent leur pays. L’aventure commença au port d’Hambourg, où les bateaux étaient les seuls moyen d’accéder au nouveau monde et à une nouvelle vie. La compagnie « HAPAG » servait alors à borde de leur cargos de la viande salée mélangée avec des oignons et de la chapelure afin de pouvoir la conserver le temps du voyage. Arrivé à New-York le « Hambourgeois» était née. Le mot fut anglicisé en Hamburger.


Brookies

Durée du high : 45 min

Pour : 4 accros

Level : 3/5


150g
1/2 CAS
1
85 gr
50 gr
35 gr
1 CAS
40 gr
1

Pour le Cookie
Farine type 55
Levure chimique
Pincée de sel fin
Beurre doux
Cassonade ou vergeoise
Sucre semoule
Vanille liquide
Pépites de chocolat
jaune d’oeuf


150 gr
135 gr
3 oeufs
45 gr
45 gr
115 gr

Pour le brownie
Chocolat
Beurre
Oeufs
Poudre d’amandes
Farine
Sucre

I – Préchauffez votre four à 160°C.

II – Pour la pâte à cookie, faites fondre le beurre au micro-ondes (il ne doit pas être trop chaud). Dans un récipient adapté mélanger le beurre, le sucre semoule et la vergeoise ou cassonade puis fouetter. Une fois un mélange homogène obtenu ajoutez le jaune d’oeuf et mélangez, puis incorporer le sel et la vanille liquide. Enfin finir par la farine prélablement tamisée et la levure chimique. La pâte doit alors se détacher des parois de votre récipient.

III – Placer la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé et étaler là à l’aide d’un rouleau à pâtisserie, son épaisseur doit être d’environ 1 cm. Puis disposer la pâte au frais, le temps de faire l’appareil à brownie.

IV – Pour le brownie, au bain-marie faites fondre le chocolat et le beurre. Dans un récipient fouetter les oeufs et le sucre jusqu’à l’obtention d’un mélange mousseux. Une fois votre chocolat fondu ajouter le au mélange d’oeufs et de sucre. Ajoutez ensuite la farine puis la poudre d’amande.

V – Pour la cuisson utiliser uniquement un moule qui conduit mal la chaleur type verre ou silicone afin que les deux parties cuisent uniformément. Il ne faut surtout pas utiliser un récipient en inox sinon la cuisson ne sera pas homogène.

FINISH HIM – Verser votre préparation à brownie dans un moule préalablement beurré. Découper la pâte à cookie à la taille du moule puis la déposer sur la pâte à brownie et la parsemer de pépite de chocolat. Enfourner pendant environ 30 min à 160° . A la sorti du four votre brookie sera très fondant cela est normal, il faut attendre qu’il fige pour avoir une coupe nette. Pour cela laisser le refroidir à température ambiante puis placez-le au réfrigérateur 1 heure pour le raffermir.

HISTORY


En 1930, Un jeune couple d’aubergistes de la région de Boston, expérimenta une nouvelle recette de gâteau en mélangeant des morceaux de chocolat Nestlé à leur pâte. Les morceaux de chocolat n’ont pas fondu ce qui donna un gâteaux orné de pépites de chocolat, le cookie était né. Nestlé, songeait à cette époque à arrêter la fabrication de ce chocolat, et envoya un représentant sur place afin de découvrir la raison du succès local de leur chocolat. La découverte du Cookie déboucha sur un accord : la firme Nestlé pourrait utiliser la recette et le nom de l’auberge à condition que la recette des cookies soit imprimée sur l’emballage et que l’auberge soit approvisionnée en chocolat Nestlé.