D.A. collection FW22


Pour notre nouvelle collection, nous avons voulu mettre en avant les nouvelles mères lyonnaises. Tans dis que nous avons déjà à plusieurs reprises mises en avant les mères lyonnaises ayant mis en avant la cuisine d’antan nous voulions cette fois mettre en avant toutes femmes qui font de la cuisine lyonnaise et française.

Qui de mieux que Quetzilla pour mettre en lumière toutes ses femmes sur une seule création pop composées de plusieurs visages énergétiques s’entremêlent.

Stylisme


Pour la Saison Automne-Hiver nous avons décidé de créer en collaboration avec CAE des tuniques uniques et sur-mesure pour nos dealers et chef. Directement inspiré du Bleu de travail des ouvriers, nos serveurs sont donc de vrais dealers.

Pour la création de la vidéo nous avons collaboré avec le studio créatif Miracle de Milles sur une vidéo s’inspirant du repas des ouvriers avec leur lunch Bag. Le tout revisité à la sauce Dealer.

 

Scénographie


La volonté de retravailler notre présentation différemment nous a poussé à créer des set design uniques pour nos buffets avec la collection FW22. En totale collaboration avec Guillaume Bouvet, ébéniste et designer lyonnais nous avons créé de toutes pièces une scénographie design et contemporaine. Le bois est donc mis à l’honneur avec des courbes fines et des matériaux français haut de gamme.

Ce composant de 7 modules indépendant nous serons donner une nouvelle dimension à vos événements. Guillaume Bouvet entreprend dès ses 17 ans des voyages en France et à l’étranger au sein d’entreprises artisanales de menuiserie-ébénisterie. Suite à son parcours atypique, entre l’école des compagnons du devoir et des études au pôle supérieur de design de Villefontaine, il s’installe à Lyon pour parfaire son savoir-faire.

Quetzilla


Les mouvements reflètent la complexité de notre monde. Mon travail consiste à simplifier cette complexité. L’imaginaire est la perception que chaque être-humain idéalise à travers ce qu’il prétend voir.

Si je brouille la perception du spectateur, c’est de manière à déstabiliser son sens visuel pour lui apporter un regard unique sur ce qu’il voit. La musique n’est visible réellement que par l’image que l’on retranscrit des émotions qu’elle nous transmet.

Je compose les ondes qui rythment la partie de mon inconscient et je les confronte à la part de réalité de mon quotidien. »

Les anciennes collection