D.A. collection FW20


Pour notre nouvelle collection nous nous sommes lancé le défi de collaborer avec Magrite spécialisé dans le collage et dans les idiotismes ( expressions, au sens littéral un peu absurde, qui imagent une action, un état, une émotion) . Nous avons décidé de choisir 3 expressions françaises et de créer une recette et un collage pour chacune d’entre-elles que nous allons afficher dans des rues Lyonnaises. En plus de cela nous allons fabriquer des stickers que les clients de nos événements pourront prendre sur nos buffets pour découvrir le travail de l’artiste de la collection.

Avoir le Cul bordé de Nouilles / Pad Thaï / Rue de la victoire Lyon 3
Avoir de l’oseille / Lobster roll à l’oseille / Rue de la Bourse Lyon 2
Tremper le Biscuit / Lunettes aux abricots/ Rue de la Lanterne Lyon 2

Stylisme


Pour la collection FW19 le style nos serveurs et chefs ont été créé par la styliste Cae et la maison de maroquinerie Le Feuillet. Imprégnée des codes du design et inspirée de l’architecture. La maroquinerie intuitive proposée par Le Feuillet se distingue par son interaction entre l’homme moderne et l’objet. Subtil mélange entre le savoir-faire artisanal français et une solide vision produit. Son gage de qualité est aussi la promesse d’une esthétique urbaine et intemporelle. Cae. est le diminutif de « caeruleum » qui signifie le bleu en latin. la marque, dont le thème sous-jacent est la friche industrielle, puise son inspiration dans l’uniforme de travail. Comme le jean, qui a su dépasser ses origines industrielles. Le bleu de travail se réinvente au gré de la collection, remodelé pour arpenter les sentiers urbains.

Scénographie


La volonté de retravailler notre présentation différemment nous a poussé à créer des set design uniques pour nos buffets avec la collection FW19. En totale collaboration avec Guillaume Bouvet, ébéniste et designer lyonnais nous avons créé de toutes pièces une scénographie design et contemporaine. Le bois est donc mis à l’honneur avec des courbes fines et des matériaux français haut de gamme. Ce composant de 7 modules indépendant nous serons donner une nouvelle dimension à vos événements. Guillaume Bouvet entreprend dès ses 17 ans des voyages en France et à l’étranger au sein d’entreprises artisanales de menuiserie-ébénisterie. Suite à son parcours atypique, entre l’école des compagnons du devoir et des études au pôle supérieur de design de Villefontaine, il s’installe à Lyon pour parfaire son savoir-faire.

Magrite Street Art


Mon travail s’articule autour des idiotismes ; ces expressions, au sens littéral un peu absurde, qui imagent une action, un état, une émotion. « Les pieds dans le plat », « les doigts dans le nez », « avoir un coeur d’artichaut », des expressions aussi poétiques que grotesques. Je les retranscris au premier degré pour vous faire redécouvrir ces petites phrases de notre quotidien, avec humour et simplicité. C’est pour moi une source d’inspiration quasi intarissable. J’aime que mon travail soit reconnaissable au premier coup d’oeil. Mon univers artistique est figuratif, en noirs et nuances de gris. J’utilise les membres d’un même personnage. Le Street-Art est mon moyen d’expression et mon mode de diffusion de prédilection. Cette galerie d’Art à ciel ouvert permet à mes oeuvres d’être accessibles à tous. J’aime l’idée que les passants puissent découvrir mon travail au détour d’une rue. Le Street-Art offre une visibilité unique. C’est un medium populaire ; parfait pour interpeller, faire réfléchir et faire rire, les petits comme les grands. Et puis, cela me permet aussi de garder mon anonymat et de laisser peser le doute sur mon identité. L’Art pour rire, pour dénoncer, pour sensibiliser, pour unir, pour collaborer, pour décrocher la lune.

Les anciennes collection